Groupe INSA

S'informer actualités du Groupe

  • 24 Mars 2017 News

    Une nouvelle gouvernance pour le Groupe INSA à compter du 1er avril 2017

    Le comité directeur du Groupe INSA réuni en AG le 16 février a entériné le nouveau bureau du Groupe INSA.

    Éric Maurincomme, directeur de l’INSA Lyon, redevient Président du Groupe INSA à partir du 1er avril 2017 et les fonctions de vice-présidences ont été redéfinies.


    Éric Maurincomme présentera sa feuille de route stratégique à l’INSA Lyon le jeudi 30 mars, lors du prochain « Colloque pédagogie national » qui se tiendra dans la foulée du dernier comité directeur présidé par Jean-Louis BILLOËT.

    Jean-Louis Billoët quittera alors ses fonctions au sein du Groupe INSA pour se consacrer à sa mission de conseiller de sites et d’établissement au sein de la Mission Expertise-Conseil de la DGESIP, qu’il occupe depuis le 1er décembre 2016.

    Durant cette année de mandat de président, Jean-Louis Billoët a œuvré à la promotion du Groupe INSA, à travers plusieurs projets stratégiques pour lesquels il a joué depuis de nombreuses années un rôle moteur : l’INSA Euro-Méditerranée, le projet d’IDEFI InnovENT-E*, le projet d’IDEFI-N Connect-IO (voir note de fin sur le communiqué de presse).

    • Un mandat de développement de la marque INSA et de renforcement des partenariats
    Jean-Louis Billoët est intervenu avec l’ensemble de ses collègues VP et directeurs, dans  le renforcement de la marque INSA Partenaires, qui représente aujourd’hui 7 écoles, ainsi qu’à la mise en relation avec des établissements français de renom comme l’ISAE-ENSMA.
    Il a également participé au développement de partenariats avec des universités européennes et internationales (Chine, Mexique, Roumanie).
    Le Groupe INSA a également continué à renforcer ses partenariats avec le monde industriel : INERIS, EDF Énergies nouvelles, Peugeot...

    • Le Groupe INSA, acteur d’avenir de formation et de recherche dans le paysage de l’enseignement supérieur
    Jean- Louis Billoët vient d’initier les bases du plan de développement du Groupe INSA pour les 5 prochaines années, qui sera consolidé et porté par la nouvelle équipe présidentielle.
    Son action, dans la continuité de celles de ses prédécesseurs (Didier Marquis, Éric Maurincomme), a permis de renforcer la notoriété du Groupe INSA qui a atteint en 2016 les 25 000 candidats (étudiants et apprentis) et dont les premiers indicateurs 2017 laissent à penser que ce nombre sera à nouveau dépassé.

    Il continuera de participer au portage de la Fondation partenariale « Institut InnovENT-E » dans le cadre du programme d’IDEFI éponyme qu’il avait initié en 2011 et dont il a assuré la coordination nationale.