Frédéric Boisguérin

Né à Brive-la-Gaillarde, j’ai commencé la musique dès l’âge de 5 ans : j’ai alors débuté le solfège, puis l’accordéon.

Au collège, j’ai passé mes pauses déjeuner en salle de musique pour jouer du piano. Au même moment, j’ai rencontré Patrick Commincas, qui m’a alors fait découvrir d’autres registres de l’accordéon. J’ai rejoint les rangs de l’Orchestre d’Accordéon de Rochechouart, dans lequel j’ai joué pendant 17 ans, en enregistrant deux albums.

Au lycée, je deviens élève de Christian Roque. Avec lui, j’ai développé la technique instrumentale, mais aussi la respiration, la nuance et l’harmonie. Classique, jazz, tango... j’explore tous les styles, ce qui me permet de m’épanouir dans diverses formations : chorale, duos/trios et orchestres de variétés.

Dès mon entrée à l’INSA Toulouse, j’ai intégré la Section Musique Études, qui me donnera la chance de participer à des master classes et des projets extraordinaires. J’ai eu l’immense honneur de partager la scène avec André Minvielle, un souvenir inoubliable !

En parallèle, je me suis aussi investi au sein des Enfoiros, où je suis resté engagé pendant dix ans. 

Diplômé, j’ai toujours gardé un fort attachement à l’INSA, enseignant au département Génie Électrique et Informatique, afin de partager mon expérience du métier d’ingénieur.

En 2018, une nouvelle opportunité professionnelle se présente à moi ; j’ai quitté Toulouse pour rejoindre Paris, dont la diversité culturelle comblera toutes mes envies. Malgré l’éloignement géographique, je reviens régulièrement dans la région, que ce soit pour jouer dans les fêtes populaires, ou bien encore en tant que bénévole au festival Jazz in Marciac !