Samuel Nemoz

Comment avez-vous découvert l'INSA Lyon ?

Après trois années d'expatriation avec ma famille en Espagne, je suis revenu à Lyon et ai fait mon lycée à la Cité Scolaire Internationale. Une fois le bac en poche, je me suis tourné vers l'INSA parce que l'école avait une bonne réputation et était basée à Lyon. Je voulais être ingénieur et travailler dans l'aéronautique. L'INSA était assez généraliste pour que je puisse faire mon chemin là-bas. J'arrive en 2004 sur le campus et m'implique très rapidement dans la vie associative. Je rentre au Bureau des Elèves et poursuis ma formation en choisissant le département Génie Industriel. Je deviens vice-président du BdE, responsable de la vie associative puis part en échange à Rio de Janeiro pour apprendre le portugais. Après avoir décroché mon diplôme d'ingénieur INSA Lyon, je m'oriente vers le Master Spécialisé "Management des Grands Projets" d'HEC Paris. Je rentre sur le marché du travail en 2011, chez Jet Aviation, comme chef de projet supply chain, poste que j'occupe encore actuellement.

Que faites-vous chez Jet Aviation ?

Jet Aviation est connu comme un leader mondial de l'aviation d'affaires, de la maintenance d'avion à la réalisation d'intérieurs luxueux et sur mesure. Le siège est situé à Bâle, en Suisse et nous sommes présents dans plus de 20 aéroports à travers le monde. Je fais partie d'une équipe projet travaillant sur l'aménagement d'un gros porteur Airbus A340. Je coordonne la chaîne d'approvisionnement, les relations fournisseurs et suis responsable du budget matériel. Je travaille majoritairement en anglais et voyage un peu en Europe et aux États-Unis. Sur ce marché de niche, nos clients sont des Chefs d'États, des familles royales et des détenteurs de grandes fortunes (high net worth individuals) du Moyen-Orient et d'Asie. Ils s'adressent à nous pour personnaliser l'intérieur d'un avion de ligne acheté vide chez Airbus ou Boeing. 

On parle de plusieurs dizaines ou centaines de millions d'euros de commande pour un projet qui va durer entre un et deux ans... Appartements privés, salons, salles à manger et salles de bains sont fabriqués, équipés d'écrans tactiles, de systèmes son, de fauteuils personnalisés et recouverts des matériaux les plus diverses. Nous connectons Internet, la télé en direct et le réseau mobile. Les limites sont guidées par la réglementation aéronautique, très contraignante : pas de piscine par exemple, même si c'est la question que tout le monde me pose ! Par contre, parmi les anecdotes, celle d'un client du Moyen-Orient qui nous a demandé d'installer un bouton pour lui indiquer en permanence la direction de La Mecque.

Avec du recul, que retenez-vous de votre formation à l'INSA Lyon ?

Grâce à mon diplôme d'ingénieur INSA Lyon, j'ai le background technique qui me permet de comprendre toutes les problématiques du projet. C’est aussi au département Génie Industriel que j’ai eu le déclic de la gestion de projets. C’est clairement ce que je fais tous les jours depuis. Sur un plan plus personnel, l'INSA m'a beaucoup ouvert l'esprit, que ce soit par le biais des cours, à travers les gens que j'ai pu rencontrer et la vie associative riche du campus. Il y a des choses que j’ai apprises en parallèle de ma formation technique que je n’aurai pas pu apprendre autrement.