Le 10 mars 2022, le Groupe INSA et le laboratoire d’idées The Shift Project publiaient le rapport "ClimatSup INSA, Former l’ingénieur du XXIe siècle”. Ce document venait finaliser 18 mois de travail collectif mené dans les écoles d’ingénieurs du Groupe INSA pour réfléchir collectivement à l’intégration des enjeux socio-écologiques dans les treize écoles du Groupe (7 INSA, 6 écoles partenaires) et plus généralement dans toutes les formations d’ingénieurs.

Formation initiale : création et mutualisation de ressources


Deux ans plus tard, en 2024, le projet s’est déployé sur les campus. Les équipes des INSA ont conçu et déployé de nouveaux cours adaptés à leur écosystème sur les cinq années de formation. Elles ont également initié un projet pédagogique à l’échelle du Groupe pour co-construire et mutualiser les ressources de premier cycle de formation (années 1, 2 et 3).

Dans le cadre de ce projet pédagogique, un groupe de travail pluridisciplinaire regroupant une cinquantaine d’enseignants et d’enseignants-chercheurs du Groupe INSA a été créé en septembre 2022, coordonné par Laurence Dupont, enseignante au département FIMI (Formation Initiale aux Métiers d’Ingénieur) de l’INSA Lyon et chargée de projet ClimatSup INSA pour le Groupe. Le collectif a co-construit, à ce jour, une trentaine de ressources pédagogiques, déclinaisons disciplinaires intégrant les enjeux socio-écologiques. Ces cours concernent plusieurs disciplines : chimie, conception et production, mécanique des systèmes, cultures, sciences et sociétés, EPS/APS, informatique, langues vivantes, mathématiques, physique.

Au-delà de l’objectif initial de création de supports pédagogiques, ce projet a permis également d’initier une nouvelle dynamique d’échange et de formation entre pairs au sein du Groupe, détaille Laurence Dupont, de monter collectivement en compétences dans la création d’enseignements aux enjeux socio-écologiques de qualité et de mener une démarche réflexive, ayant abouti à la proposition d’apports méthodologiques et conceptuels pour accompagner les équipes pédagogiques dans la création et la mise en œuvre de ces nouveaux enseignements.”

Depuis septembre 2023, les enseignantes et enseignants du Groupe INSA peuvent accéder librement à ces supports. Des ressources pédagogiques pluridisciplinaires consacrées aux enjeux socio-écologiques complètent le catalogue (étude et analyse d’une synthèse du rapport spécial du GIEC 2018, réduction des gaz à effet de serre dans le secteur de l’habitat, de l’aéronautique, de la production d’électricité, etc.).

Un Partenariat avec UVED pour diffuser en libre accès les ressources


Après cette première phase de mutualisation à l’échelle de sa communauté interne, le Groupe INSA a souhaité aller plus loin dans sa démarche d’ouverture et de partage. C’est l’objet du partenariat établi avec la Fondation UVED, qui consiste à valoriser et à mettre à disposition de la communauté enseignante des ressources de mise en pratique pour outiller les enseignants, enrichir leurs enseignements disciplinaires et leurs pratiques pédagogiques. Ces ressources permettront de questionner à la fois en quoi la discipline apporte des clés de compréhension aux enjeux de transition socio-écologique mais aussi en quoi la discipline va se transformer au regard de ces enjeux.

Désignée en juin 2023 pilote du Pôle national de ressources pédagogiques TEDS (Transition écologique pour un Développement Soutenable) par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, UVED souhaite à travers cette collaboration aider et accélérer l’intégration de ces enjeux dans l’ensemble des formations, comme le préconisait le Rapport Jouzel-Abbadie. Avant que ces ressources du Groupe soient déposées sur la plateforme Moodle UVED, présentées et diffusées auprès de l’ensemble de la communauté universitaire nationale, UVED va les soumettre à relecture et à validation par des pairs pour juger de la qualité scientifique et pédagogique de la ressource, pour voir comment elle est accueillie et si des corrections sont à apporter sur le fond. Les relecteurs en profiteront pour donner leur avis sur la réutilisabilité de la ressource.

Cette collaboration va permettre d’enclencher une dynamique à plus grande échelle encore en proposant notamment des premiers exemples de déclinaisons disciplinaires et inspirer d’autres enseignants, issus de disciplines et d’établissements différents, pour en produire de nouvelles, explique Delphine Pommeray, directrice de la Fondation UVED. La mutualisation est une démarche à encourager au vu du contexte économique, des différents problèmes et freins rencontrés dans les établissements, et notamment du manque de temps des enseignants et enseignants-chercheurs.”

Formation continue : 600 personnels INSA sensibilisés


En parallèle des actions dédiées à la formations des étudiants, le Groupe INSA a souhaité, dès 2023, proposer à l’ensemble de ses 3700 personnels un parcours de sensibilisation, en ligne, consacré à la transition écologique. L’objectif est de permettre aux agents INSA de compléter leurs connaissances autour de cette question.

À ce jour, près de 600 personnes se sont inscrites à ce cursus, d’une durée globale de trois à quatre heures. Il est composé de quatre modules thématiques : Introduction aux limites planétaires et à l’anthropocène, Enjeux énergie/climat, Numérique responsable et Enjeux du vivant (érosion de la biodiversité, concept de santé globale). Ces quatre modules ont été mis en ligne progressivement, entre janvier et juin 2023. Ils ont été ponctués, dans certains INSA, par des ateliers en présentiel (Fresques du climat, de la biodiversité, du numérique par exemple). La formation a été conçue par OpenINSA, service commun du Groupe INSA dédié à l’innovation pédagogique avec l’appui des équipes pédagogiques référentes ClimatSup INSA. Le contenu proposé est issu de la littérature scientifique et a été adapté pour pouvoir être suivi en ligne.

ClimatSup INSA permet de produire et diffuser dans tout le Groupe INSA, mais aussi-delà grâce au partenariat avec UVED, un ensemble de ressources consacrées à la formation aux transitions écologiques de nos futurs diplômés, conclut Vincent Brunie, vice-président Enjeux socio-écologiques du Groupe INSA et directeur de l’INSA Rennes. La suite nécessite de faire vivre et évoluer ce corpus afin qu’il continue à être au meilleur niveau de l’état de l’art. Cela passe nécessairement par un lien renforcé avec la recherche, qui, au niveau du Groupe a été structurée autour de cinq grands enjeux de société. Nous sommes convaincus que nous ne pourrons pas affronter les défis qui attendent nos sociétés sans ce lien. Le Groupe INSA est pleinement engagé dans un effort de transformation qui doit irriguer toutes les missions de nos écoles, depuis la formation jusqu’à la recherche fondamentale, en passant par la formation continue et l’innovation.

Point d'étape ClimatSup INSA - Visionnez le replay

Le 22 mars 2024, les équipes ClimatSup INSA ont organisé une réunion publique, en ligne, pour partager l'ensemble des travaux réalisés au cours des derniers mois. L'événement était ouvert à la communauté INSA mais plus largement à toutes celles et ceux qui s'intéressent au sujet.

Vous pouvez visionner le replay de cette rencontre sur la chaîne YouTube du Groupe INSA.