Objectif 

L’ENSCMu forme des ingénieurs chimistes polyvalents, rapidement opérationnels dans une grande diversité de domaines d’activités : chimie, pharmacie, parachimie, cosmétiques, énergie, éco-industrie, transports... École interne à l’Université de Haute-Alsace, l’ENSCMu s’appuie sur le potentiel recherche de l’université, et entretient et développe des liens forts avec le milieu industriel. Sa formation d’ingénieurs chimistes est certifiée ISO 9001 (label qualité).

Formation

En 1re et 2e années (semestres 5 à 8)

Tronc commun (avec 50 % du temps d’enseignement dédié à la pratique) :

  • Chimie analytique
  • Chimie inorganique
  • Chimie macromoléculaire
  • Chimie organique et bioorganique
  • Chimie-physique
  • Formulation
  • Mathématiques appliquées et informatique
  • Sciences pour l’ingénieur
  • Sécurité de la réaction
  • Anglais et allemand ou espagnol
  • Sciences humaines, économiques et sociales
  • Gestion de projets et projet professionnel

En 3e année (semestres 9 à 10)

Tronc commun en anglais et sciences humaines et sociales et sciences pour l’ingénieur et option au choix parmi :

  • Chimie organique, bioorganique et thérapeutique
  • Formulation et cosmétologie
  • Matériaux et polymères
  • Sécurité et développement durable

Stages industriels

  • En 1re année de cycle ingénieur : stage d’exécution en entreprise (4 à 8 semaines)
  • En 3e année de cycle ingénieur : stage ingénieur en entreprise (6 mois à partir de février)

En France ou à l’étranger

Une mobilité à l’étranger obligatoire sur l’ensemble du cycle, en stage ou en échange académique.

Stages d’exécution en 1re année, de recherche en 2e année et stage ingénieur en 3e année dans des laboratoires et entreprises à l’étranger.

International

L’École de chimie de Mulhouse demande à ses étudiants de partir à l’étranger durant leur cursus, en échange académique dans près de quarante universités partenaires ou en stage.

Doubles diplômes

  • À l’Université de Toledo (USA) en Master of science in chemistry.
  • À l’Université du Québec à Chicoutimi en DESS de cosmétologie.

Échanges académiques en 3e année (un semestre ou plus)

  • Dans le cadre du programme Erasmus+ en Europe : Allemagne, Belgique, Bulgarie, Espagne, Pays-Bas, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Turquie.
  • Dans le cadre d’accords bilatéraux dans le reste du monde : Argentine, Brésil, Canada, Écosse, Japon, Mexique, USA.
  • Séjours d’étude, cours et formations transversales accessibles grâce au réseau Eucor - le Campus européen, (groupement des 5 universités du Rhin supérieur, en Allemagne : Université de Fribourg en Brisgau et Karlsruhe Institute of Technology et en Suisse : Université de Bâle).

Recherche

Chaque année 10 à 20% des diplômés poursuivent en thèse de doctorat (21% des diplômés 2018).

Débouchés

De nombreuses perspectives de carrières sont offertes par les grandes entreprises régionales transfrontalières (suisses, allemandes), nationales et internationales. Proximité avec l’un des plus grands pôles mondiaux de la chimie, parachimie et pharmacie (Bâle).

Secteurs : Industries chimique, pharmaceutique et agrochimique, parachimique et cosmétique, environnement et éco-industrie, énergie, recherche et enseignement publics