Objectif

Former des élèves-ingénieurs·es électroniciens, capables d’accompagner les entreprises, prioritairement les PME-PMI & ETI, dans la mise en œuvre d’une démarche d’innovation et dans un objectif de développement international (export) notamment.

Formation

Pôle STIC – Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication
La formation par apprentissage est d’une durée trois ans. Elle est ouverte aux étudiants âgés de moins de 26 ans (au début de la formation, sauf exceptions prévues par la loi) :

  • Les élèves-ingénieurs issus du 1er cycle des établissements du groupe INSA - candidats internes
  • Les titulaires d’un diplôme BAC+2 scientifique ou technique (DUT, CPGE, L2, etc) - candidats externes.

La sélection est faite sur dossier et sur entretien individuel de motivation.
L’inscription n’est définitivement validée qu’au moment de la signature du contrat d’apprentissage avec l’entreprise.

La pédagogie est adaptée au rythme de l’alternance : un tiers se déroule sur 3 ans à l’INSA Rennes et deux tiers en entreprise. L’objectif est de former des ingénieurs proches des réalités industrielles et d’innovation, en relation avec l’électronique tout en acquérant de solides connaissances transversales à la fois scientifiques, linguistiques et de gestion au sens large du terme. La pédagogie est prioritairement fondée sur un apprentissage actif via des projets pédagogiques et une forte implication d’intervenants du monde de l’entreprise.

Lors des deux premières années, les cours sont organisés en 4 à 5 périodes de formation par an d’une durée de 3 à 6 semaines (alternance mensuelle). La dernière année donne lieu à 3 périodes de formation de 4 à 5 semaines et est consacré à la réalisation d’un projet de fin d’études dans l’entreprise d’accueil.

Chaque apprenti bénéficie d’un double tutorat. Le tuteur pédagogique (un enseignant de l’école) et le maître d’apprentissage en entreprise l’accompagnent tout au long de la formation.
Chaque semestre, le tuteur et le maître d’apprentissage fixent les objectifs à atteindre, dans le respect de la progression des compétences de l’apprenti vers celles d’un ingénieur, et les évaluent.

La spécialité Electronique-CDTI s’articule autour de 6 piliers de formation (Électronique, Sciences pour l’ingénieur, Sciences de l’entreprise, Méthodes industrielles, Innovation, Langues) qui globalisent 1800 heures d’enseignement.

Elle intègre des enseignements en sciences humaines, économiques et sociales, favorisant l’esprit d’ouverture et la culture de l’ingénieur.
L’ingénieur Electronique-CDTI doit être capable de :

  • développer un système électronique ;
  • piloter un projet de conception industrielle à dominante électronique ;
  • innover et entreprendre ;
  • comprendre les enjeux de l’optimisation industrielle ;
  • connaitre les enjeux d’une démarche d’export ;
  • communiquer et gérer des équipes

Formation à l'international

Une période minimale de 10 à 12 semaines à l’international permet de développer une culture et une expérience internationale.

Débouchés

Métiers
Ingénieur gestionnaire de produits, ingénieur conception industrialisation, chargé d’ingénierie, ingénieur d’études, ingénieur R&D

Secteurs
Matériels électroniques et informatiques, aéronautique & spatial, transports (automobile, ferroviaire), secteur de l’énergie, médical, défense