Objectif

La spécialité électronique et télécommunications forme des ingénieurs pluridisciplinaires dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour contribuer aux défis du monde de demain. Les compétences apportées a  nos éleves-ingénieurs :

  • architecture logiciels de télécommunication et architecture matériels,
  • développement de composants,
  • traitement des signaux numériques et analogiques,
  • Intégration en systèmes et validation.

En font des acteurs polyvalents capables d’innover dans les technologies d’avenir.

Formation

La formation a pour objectifs de :

  • Analyser, développer, et concevoir des front-End RF
  • Développer et savoir implanter des algorithmes sur des plateformes cibles
  • Comprendre, concevoir et développer des circuits et systèmes numériques
  • Comprendre, concevoir et développer des circuits et systèmes analogiques
  • Maîtriser l’architecture des réseaux de communication complexes

Stages industriels

  • 1re année de cycle ingénieur : stage découverte de l’entreprise (1 mois)
  • 2e année de cycle ingénieur : stage technique (3 mois)
  • 3e année de cycle ingénieur : stage de fin d’études (5 à 6 mois)

International

Les possibilités d’expérience internationale qui sont offertes se déclinent tout au long du cursus :

  • Des séjours académiques d’un ou deux semestres au sein d’universités partenaires
  • Des stages en entreprise, grâce à notre tissu de partenaires industriels et au réseau des anciens élèves
  • Des stages en laboratoire de recherche partenaires
  • Des doubles diplômes avec l’Italie (Institut Polytechnique de Turin), et le Maroc (ENSA de Safi)

Recherche

Pour les élèves-ingénieurs en dernière année, il est offert la possibilité de suivre en parallèle le Master Recherche IXEO Électroniques, Optiques et Télécommunications obtenir un double-diplôme. Possibilité de poursuite en thèse de doctorat au sein de l’Institut de XLIM (UMR CNRS 7252)

Débouchés

Secteurs

Cette spécialisation ouvre les portes de nombreux secteurs d’activités tant en matière de recherche que de développement : l’électronique, la micro-électronique, l’informatique, les réseaux et les télécommunications (opérateurs, équipementiers), les équipements électriques, le transport (aéronautique, spatial, automobile, ferroviaire), la défense, l’énergie, la santé…

Fonctions

Ingénieur d’études, ingénieur recherche & développement, ingénieur réseaux, ingénieur télécommunications, chercheur, chef de projets…