Objectif

Former des ingénieurs en thermoénergétique généralistes capables de concevoir, de modifier et de gérer des systèmes énergétiques.

Formation

3e et 4e années
Formation théorique en thermo-énergétique : thermodynamique, mécanique des fluides, transferts thermiques, combustion, turbo-machines, aérodynamique, turbulence, diphasique.

Formation plus généraliste : mathématiques, informatique, matériaux, électronique, automatique, outils de simulation, CAO...

5e année
Spécialisation dans l’une des options :

  • énergies durables : approfondissement des connaissances en
  • systèmes énergétiques, énergies renouvelables, marché et économie de l’énergie
  • systèmes propulsifs : spécialisation dans le domaines des moteurs aéronautiques, spatiaux et automobiles.
  • possibilité d’effectuer la cinquième année à l’IFP School ou à l’INSTN

Spécificités : le département dispose d’une plate-forme technologique sur le thème des énergies propres avec des équipements semi-industriels.


Les Humanités

  • 25% de la formation, tronc commun et cours en option.
  • Gestion et sciences humaines: économie de l’entreprise, gestion comptable, gestion de projet, management, communication...
  • Deux langues vivantes obligatoires (anglais et allemand/espagnol/FLE), préparation au TOEIC, LV3 en option (italien, portugais, chinois).
  • Activités physiques et sportives.
  • Filières artistiques (Image, Musique, Théâtre, Danse) et filière SHN (sportifs de haut niveau).

Stages industriels

  • Fin de la 3e année : stage technicien optionnel de 4 semaines minimum.
  • Fin de la 4e année : stage de spécialité obligatoire de 10 semaines minimum.
  • Dernier semestre de la 5e année : stage ingénieur obligatoire de 21 semaines minimum.

Formations à l'international

  • Une expérience à l’international de 3 mois minimum à l’étranger est obligatoire.
  • Cette expérience peut prendre la forme d’un ou deux semestres d’études dans le cadre de programme d’échange en Europe ou hors Europe. Elle peut aussi se faire dans le cadre d’un stage.
  • Diplôme conjoint avec l’Université de Kaiserslautern
  • Double diplôme avec l’Université Polytechnique de Madrid

Cycle doctoral, recherche

  • Possibilité de préparer en parallèle un Master Recherche en 5e année : Master Sciences et Technologies mention Physique, Mécanique et Sciences de l’ingénieur, spécialité : énergie, fluides et optique
  • Possibilité de préparer un doctorat en liaison avec des partenaires industriels.

Débouchés

L’ingénieur-e EP se place principalement dans les secteurs de l’énergie, de l’aéronautique et de l’automobile. Les emplois sont majoritairement dans les grands groupes industriels et les PME/PMI. Au sein de l’entreprise, les emplois sont variés (bureau d’étude, R&D, exploitation, ingénieur d’affaires,...).