Objectif

Former des ingénieurs en Génie Biochimique, aptes à maîtriser l’ensemble des méthodologies touchant à la conversion par voie biologique du matériel biotique ou non, depuis l’échelle du laboratoire jusqu’à l’échelle industrielle, pour concevoir et réaliser de nouveaux biocatalyseurs (enzymes, micro-organismes) répondant aux contraintes industrielles, mettre en oeuvre des réactions biochimiques et calculer et optimiser les installations industrielles.

Formation

4e année

  • Spécialisation pour compléter l’acquisition d’une double compétence en sciences de la vie, avec des cours de biochimie, biologie moléculaire, microbiologie, enzymologie… (35% de l’enseignement) et en sciences pour l’ingénieur, avec des cours sur le génie biochimique, les transferts de chaleur et de masse, le génie des bioréacteurs… (35% de l’enseignement).
  • Enseignements de langues et de sciences économiques et sociales (économie, gestion de l’entreprise…) pour compléter la formation (30% de l’enseignement).

5e année

  • Formation « à la carte » pour finaliser le projet professionnel en choisissant parmi 3 orientations : Microbiologie et Biocatalyse Industrielles, Biologie des Systèmes et Biologie Computationnelle pour les Biotechnologies (en partenariat avec l’ENSAT).
  • Parcours Transversaux Pluridisciplinaires à l’INSA Toulouse (PTP) qui permettent aux étudiants de bénéficier de la pluridisciplinarité des formations en 4e et 5e année : Energie, Risk Engineering.
  • Possibilité d’effectuer l’année hors INSA, en Qualité à l’ENSAT, en Management de Projet à TBS, en Gestion de l’Innovation à TSM, ou en Agroalimentaire à AgroPariTech.
  • La 5e année peut également se dérouler sous la forme d’un Contrat de Professionnalisation entre un étudiant et une entreprise.

Stages industriels

  • Fin de 4e année : stage d’été obligatoire.
  • En 5e année : stage de fin d’études de 20 semaines de début février à fin juin.

Formations à l'international

Le département a des accords privilégiés avec de nombreuses universités étrangères. La totalité des étudiants effectue soit un semestre d’études, soit un stage à l’étranger en cours de scolarité.

Cycle doctoral, recherche

Certains étudiants peuvent préparer un Master recherche au cours de la 5e année. Ces masters couvrent de vastes champs disciplinaires, de la microbiologie industrielle à la cancérologie, en passant par l’immunologie et la physiologie.

Débouchés

Secteurs

Bio-industries (agro-industrie, agroalimentaire, santé, cosmétiques), chimie fine, environnement et énergie.

Fonctions

R&D, production, qualité, conseil ou technicocommercial.