Objectif

La spécialité Génie de l’Eau et Environnement forme a  la maitrise des sciences et technologies de l’environnement. La gestion durable des procédés de production et de traitement des eaux et déchets est abordée par le biais d’une approche raisonnée du développement économique et des contraintes environnementales.

Former des Ingénieurs polyvalents, de haute technicité, intégrant les différentes facettes des problématiques (traitement des pollutions, information et gestion des données, procédés et gestion des flux, pérennité de la production, modèles économiques repensés, identification des risques sanitaires, loi des marchés), et des relations avec les parties prenantes (conflits d’usages, acceptabilité sociale, demande économique et service public).

Formation

Ainsi, l’offre de formation proposée :

  • associe les concepts scientifiques et technologiques des secteurs environnementaux (eau, sol, air, déchet),
  • intègre les approches techniques, sanitaires, sociales, économiques, juridiques de la production industrielle,
  • permet une adaptation rapide à un futur emploi par une concrétisation des problématiques (nombreux TP, projets, stages, visites, application),
  • permet de personnaliser le parcours académique avec de nombreuses possibilités de séjours (stages et semestres d’étude) et de doubles diplômes en France (dans le cadre de l’appartenance à la Fédération Gay-Lussac et au réseau des 5 écoles de la Région Nouvelle Aquitaine qui ont des formations en eau et environnement).

Stages industriels

  • 1re année de cycle ingénieur : stage découverte de l’entreprise (1 mois)
  • 2e année de cycle ingénieur : stage technique (3 mois)
  • 3e année de cycle ingénieur : stage de fin d’études (5 à 6 mois)

International

Les possibilités d’expérience internationale qui sont offertes se déclinent tout au long du cursus :

  • Des séjours académiques d’un ou deux semestres au sein d’universités partenaires
  • Des stages en entreprise, grâce à notre tissu de partenaires industriels et au réseau des anciens élèves
  • Des stages en laboratoire de recherche partenaires
  • Des doubles diplômes avec le Canada (ETS Montréal et UQUAC - Université du Québec de Chicoutimi), l’Italie (Institut Polytechnique de Turin), et le Maroc (ENSA de Safi). Environ 90 % des élèves de la spécialité Génie de l’Eau et Environnement effectuent au moins un séjour à l’étranger durant leur cursus ingénieur.

Recherche

Pour les élèves-ingénieurs en dernière année, il est offert la possibilité de suivre en parallèle le Master Recherche QuaTro Qualité et traitement de l’Eau et obtenir un double-diplôme. Possibilité de poursuite en thèse de doctorat au sein de l’Institut de recherche GEIST (Génomique, Environnement, Immunité, Santé et Thérapeutiques)

Débouchés

Secteurs

Le marché de la transition écologique et de l’économie verte est en pleine expansion. Notre formation vous ouvre les domaines du traitement et de la gestion des eaux et déchets, de la gestion environnementale et de l’analyse des risques, de l’intégration de l’économie circulaire dans les systèmes de production au sein des groupes industriels internationaux, des bureaux d’études, des collectivités territoriales, des centres de R&D.

Fonctions

Conception, construction, gestion, développement, études et recherche... Dans des groupes industriels du traitement et de la distribution des eaux, du traitement et de la collecte des déchets et de l’énergie, des PME, Bureaux d’études, Conseils Régionaux, Généraux et Mairies, syndicats, collectivités, Hôpitaux, ARS…