Objectif

Former des ingénieurs généralistes intervenant à tous les niveaux de la problématique du risque industriel pour assurer l’intégration totale des différents aspects de la sécurité soit en interne en tant que responsable sécurité, soit en externe en tant qu’expert appartenant aux autorités de tutelles, assurances ou cabinet conseil.

Formation

Les enseignements des deux premières années sont constitués d’enseignements en :

  • sciences fondamentales (mathématiques, méthodes numériques, physique, chimie, systèmes industriels…)
  • sciences de spécialités (risques, accidentologie, incendies, explosions, sûreté de fonctionnement, environnement industriel…) complétées par des notions moins scientifiques (gestion de crise, communication, risque innovation, management qualité…)

La personnalisation du cursus est possible à travers le choix d’options à chaque semestre.

Durant la 4e année, les élèves-ingénieurs réalisent un projet à caractère industriel (Projet PIC) qui se déroule en équipe projet de 6 à 8 étudiants. Les sujets, donnés par des industriels, correspondent aux compétences acquises au sein de la spécialité MRI en risques industriels et/ou en écologie industrielle. Cette démarche projet est renforcée en lui ajoutant une dimension qualité forte à travers une certification (ISO 9001 : 2015).

Tout au long du cursus, les projets et les sciences économiques, sociales et juridiques ainsi que les langues occupent une place importante.

En 5e année, au semestre 9, trois options sont mises en place : l’option Risques et Énergétique en synergie avec la spécialité Énergie et Propulsion, l’option Risques et Procédés en synergie avec la spécialité Chimie et Procédés ainsi que l’option Ingénierie de la sécurité incendie et des structures en synergie avec la spécialité Génie Civil. Les élèves-ingénieurs peuvent aussi suivre un semestre à l’INSA Centre Val de Loire dans la même spécialité.

Les humanités

  • 25% de la formation, tronc commun et cours en option.
  • Gestion et sciences humaines : économie de l’entreprise, gestion comptable, gestion de projet, management, marketing, qualité, innovation…
  • Deux langues vivantes obligatoires (anglais et allemand/espagnol/ FLE), préparation au TOEIC, LV3 en option (italien, portugais, chinois).
  • Activités physiques et sportives.
  • Filières artistiques (Image, Musique, Théâtre, Danse) et filière SHN (sportifs de haut niveau).

Stages industriels

  • Fin de la 3e année : stage « technicien » optionnel de 4 semaines minimum.
  • Fin de la 4e année : stage de spécialité obligatoire de 10 semaines minimum.
  • Dernier semestre de la 5e année : stage « ingénieur » obligatoire de 21 semaines minimum.

Formations à l'international

  • Une expérience à l’international de 3 mois minimum à l’étranger est obligatoire.
  • Cette expérience peut prendre la forme d’un ou deux semestres d’études dans le cadre de programme d’échange en Europe ou hors Europe. Elle peut aussi se faire dans le cadre d’un stage.

Cycle doctoral, recherche

  • Possibilité de suivre des cours d’un Master Recherche en dernièreannée.
  • Possibilité de préparer un doctorat dans un laboratoire de l’INSAou dans un autre établissement.

En synergie très forte avec la spécialité MRI, le laboratoire de Sécuritédes Procédés Chimiques (LSPC) peut accueillir des doctorants inscrits à l’École Doctorale Sciences Physiques, Mathématiques et de l’Information pour l’Ingénieur ou à l’École Doctorale Génie des Procédés Industriels de l’Université de Compiègne.

Débouchés

Fonctions :

  • ingénierie de la production : responsable de production de site pétrochimique, chimique ou pharmacie
  • sécurité : responsable de la sécurité des sites industriels
  • environnement : société de traitement des déchets, de distribution des eaux
  • conseil : cabinet conseil en analyse des risques, audit, certification
  • assurance : expertise technique.

Opportunité en 5ème année

Possibilité d’effectuer la 5e année en alternance (contrat de professionnalisation).