Objectif

  • Former des ingénieurs généralistes aptes à exercer en Ingénierie ou en R&D dans l’industrie des services informatiques et les télécoms, ou tout secteur d’activité utilisant des échanges de données.
  • Favoriser le développement de compétences pluridisciplinaires en mathématiques et en sciences de l’information..

Formation

3e année

En mobilité dans un des INSA de France ou dans les établissements partenaires du consortium. Probas-stats, signal, mesures et distributions, traitement des données, modélisation et programmation, SGBD et télécom.

4e année

Optimisation numérique et combinatoire, graphes, recherche opérationnelle, sécurité des systèmes d’information, génie logiciel et assurance qualité, vision. approfondissements en traitement des données, modélisation et programmation, architecture des SI.

  • Spécialisation en Ingénierie des Données: analyse fonctionnelle, apprentissage de données structurées.
  • Spécialisation en Objets Communicants: architecture des réseaux mobiles, systèmes de vision.

5e année

Cloud Computing, Big Data, apprentissage temps réel et BD avancées en tronc commun.

  • Parcours « Ingénierie des Données»: optimisation et algorithmes pour les données massives, web sémantique, systèmes de recommandation, ingénierie des connaissances.
  • Parcours « Objets Communicants»: IHM, cybersécurité, systèmes de mobilité intelligente et systèmes embarqués communicants.

Les humanités

25% de la formation en tronc commun avec une approche multiculturelle et multilingue.
Maîtrise du français et de l’anglais, en plus de la langue maternelle.
Préparation à la certification en anglais. Initiation à une autre langue du consortium : espagnol, italien ou portugais.
Gestion et sciences humaines : management, propriété intellectuelle, innovation, comptabilité, droit de affaires, marketing, finance, éthique, psychologie sociale des groupes, droit de l’environnement, management des RH...
Activités physiques et sportives.

Stages industriels

L’initiation des élèves ingénieurs à la vie de l’entreprise et à l’exercice de l’activité professionnelle s’intègre dans le cursus aux travers de stages professionnels :

  • un stage obligatoire de découverte de l’entreprise, d’une durée minimale de 4 semaines, en fin de 1re année,
  • un stage facultatif en entreprise ou en laboratoire de recherche, pour une mission technique d’une durée minimale de 4 semaines, en Europe, en fin de 3e année,
  • un stage obligatoire en entreprise ou en laboratoire de recherche, pour une mission en responsabilité d’une durée minimale de 16 semaines, en Afrique ou hors Afrique, en fin de 4e année,
  • un stage de fin d’études obligatoire, d’une durée minimale de 20 semaines, en entreprise ou en laboratoire de recherche, hors Afrique ou en Afrique, au second semestre de 5e année.

Les élèves-ingénieurs auront au moins une expérience de stage en Afrique, et une autre hors Afrique.

Formations à l'international

  • Une mobilité internationale forte : au moins 18 mois.
  • La 3e année dans un INSA en France ou dans un des établissements du consortium.
  • Un des stages de fin de 4e année et du stage de fin d’études s’effectue en Afrique, l’autre hors Afrique.
  • Un semestre d’échange est possible au semestre 9. Possibilités de double-diplômes.

Cycle doctoral, recherche

Possibilité pour les meilleurs étudiants de s’inscrire à une thèse de doctorat, à l’Université Euromed de Fès ou en co-tutelle. Les projets scientifiques co-développés par les partenaires du consortium euro-méditerranéen visent à répondre à plusieurs grands enjeux sociétaux du Maroc, de la région Euro-méditerranéenne et de l’Afrique, aux premiers rangs desquels l’ingénierie des données et la maîtrise des technologies de l’information et de la communication.
Domaines de recherche abordés : ingénierie des données, cloud computing, intelligence artificielle, modélisation, Web sémantique.

Débouchés

Secteurs
En bureau d’étude, management projet, exploitation et maintenance, dans les services informatiques et télécommunication, les services R&D de l’industrie dans le domaine des STIC, transport, énergie, banque, assurance, Web, e-commerce, marketing.

Fonctions :
Ingénieur d’étude et développement, Consultant « valorisation des données», Ingénieur chargé de la mise en œuvre d’une architecture de traitement des données massives, Aider les directions marketing et communication à extraire l’information stratégique à partir de données décentralisées et déstructurées, Développer des systèmes coopératifs communicants pour les systèmes de transport intelligent de demain (route intelligente, voiture autonome, voiture connectée...).